Vous êtes ici : Accueil > Scolarité > Le pôle académique pour l’accompagnement à la scolarisation des jeunes (...) > Projets linguistiques des jeunes sourds
Publié : 31 mai 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Projets linguistiques des jeunes sourds

La loi du 11 février 2005 accorde aux parents la possibilité de choisir le mode de communication de leur enfant. En plus du français écrit, l’apprentissage du français oral peut ainsi être aidé ou non du code que constitue la langue française parlée complétée (L.P.C.) ou de la langue des signes française (L.S.F.). L’I.G.E.N. et l’IGAS soulignent la place qu’occupe désormais la L.S.F. dans l’éducation et la scolarité des sourds. Elles recommandent de privilégier un enseignement du français oral et écrit pour les élèves s’exprimant en L.S.F. Elles proposent également d’organiser des temps de communication hebdomadaires dans cette langue pour tous les enfants sourds.